Warning: call_user_func_array() expects parameter 1 to be a valid callback, first array member is not a valid class name or object in /home/maisonh/www/wp-includes/class-wp-hook.php on line 303

Warning: call_user_func_array() expects parameter 1 to be a valid callback, first array member is not a valid class name or object in /home/maisonh/www/wp-includes/class-wp-hook.php on line 303
Date
29 août 2019

par le professeur Akbar Khakimov académicien, de l’académie des arts d’Ouzbékistan. (Ce livre est édité uniquement en russe)

« Infinite Light » doit être l’un des livres d’art les plus intéressants jamais publiés. Rempli de reproductions magnifiques, très agréables à manipuler, ce livre cartonné tout en couleurs contient une mine d’informations sur l’un des plus grand artiste plasticien d’Ouzbékistan du XXe siècle : Chingiz Akhmarov.

Chingiz Akhmarov (1912-1995) était un portraitiste talentueux et un professeur passionné qui fonda ensuite sa propre école de beaux-arts, laissant un héritage intellectuel, qui a influencé la vision artistique de toute une génération et de fait, le développement de la culture nationale ouzbèke.

Akbar Khakimov, historien de l’art, retrace le parcours de la vie singulière, personnelle et professionnelle de Chingiz Akhmarov. Ceci à partir de photographies d’archives rares, et de témoignages personnels d’étudiants et de contemporains de l’artiste, afin de mettre en lumière certains des facteurs qui ont contribué à son style distinctif et à sa philosophie pointue de l’art.

Les reproductions publiées ici sont remarquables, une riche sélection de portraits captivants, de peintures murales percutantes, et de croquis détaillés ouvrant la porte à un monde inspiré par les œuvres lyriques d’Alisher Navoi.
En tournant les pages de ce livre fondateur, nous pouvons commencer à comprendre à quel point Akhmarov a apporté une contribution impressionnante à l’art du XXe siècle.

« Infinite Light » séduira les amateurs d’art du monde entier, ainsi que les historiens de l’art et les spécialistes de la culture du XXe siècle. La Fondation Karimov prépare actuellement une traduction en anglais.

L’original russe (détails d’achat / publication)